Figurines, sujets et statuettes en céramique de Limoges : des objets d’art et du quotidien

Parmi les amateurs de céramiques et verres, nombreux sont ceux qui apprécient tout particulièrement les céramiques françaises telles que les céramiques de Limoges. Pour l’achat de vases, mais aussi de figurines, de sujets et statuettes, de nombreux modèles différents représentent de très belles idées de décoration.

Des céramiques et de la porcelaine de Limoges qui font référence en France et dans le monde
On parle de céramiques et de porcelaine de Limoges pour les pièces fabriquées dans la ville éponyme. C’est au XVIIIe siècle que la porcelaine commence à être fabriquée en France et notamment à Limoges. Divers faits historiques ont marqué l’évolution de la porcelaine de Limoges :
- C’est en 1767 qu’un gisement de kaolin est découvert et qui permettra les débuts de la porcelaine de Limoges.
- En 1769, la fabrication de porcelaine devient un privilège royal.
- En 1771 est créée la première manufacture de la région limousine.

Les kaolins de la région sont particulièrement appréciés pour leur blancheur. Ainsi, ils servent également à des manufactures situées à :
- Amsterdam
- Dresde
- Londres
- Zurich
- Saint-Pétersbourg, entre autres

Désormais, les céramiques de Limoges sont estampillées « Limoges France », inscription qui est associée aux symboles ou aux initiales des fabricants. Le secteur de la porcelaine est aujourd’hui toujours présent bien que moins important que durant les siècles précédents. Ainsi, on compte uniquement une douzaine de manufactures et environ 1000 salariés. Parmi les manufactures incontournables associées à la porcelaine de Limoges, on peut citer :
- Bernardaud
- Haviland
- Raynaud
- Doralaine
- Royal Limoges, etc.

La porcelaine de Limoges est désormais inscrite à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel de France.