Timbres de la Russie et de l’URSS : des timbres recherchés par les passionnés de philatélie 

Certains amateurs de philatélie recherchent tout particulièrement les timbres français tandis que d’autres préfèrent les timbres d’Europe, d’Égypte ou les timbres de Russie. Les collections de timbres sont très variées et les différents timbres de la Russie et de l’URSS permettent de suivre l’histoire du pays. 

L’histoire de la Russie et de l’URSS au travers de ses timbres postaux 

Le premier timbre de la Russie impériale a été émis en 1857. Après les Révolutions de 1917, la Russie devient membre de l’URSS. Puis, à la fin de l’URSS, les timbres seront émis par la Russie. Les timbres postaux de la Russie impériale portent les armes de l’empereur et on en trouve de 2 à 8 kopecks, entre autres. On trouve également des timbres émis par les postes russes à l’étranger : 

- Des postes russes dans l’Empire turc

- Des postes russes en Chine 

La Révolution de 1917 entraînera la parution de nombreux timbres qui sont très recherchés par les collectionneurs. 

Des timbres de Russie selon différents formats 

Les collectionneurs de timbres de Russie et de l’ex-URSS sont à la recherche de différents types d’émissions parmi lesquelles : 

- Des blocs

- Des carnets

- Des enveloppes

- Des enveloppes Premier jour

- Des feuilles

- Des exemples de poste aérienne 

Les timbres locaux sont une spécificité de l’URSS : les postes des zemstvos (les assemblées provinciales de l’Empire russe créées en 1864). Ces timbres étaient utilisés en complément des timbres de la poste de l’Empire. 

Parmi les différents districts ayant émis des timbres, on trouve notamment : 

- Griazovets avec 124 timbres

- Poltava avec 151 timbres

- Bogorodsk avec 185 timbres, entre autres