Pièces euro de Monaco
Pour les collectionneurs de pièces de monnaie (appelés les numismates), les euros de la Principauté de Monaco font partie des pièces mythiques à posséder, car elles sont difficilement trouvables.
En raison de leur faible tirage, cette série de pièces ne s'échange pas sur le marché numismatique. On les trouve généralement en séries limitées et en coffrets vendus à des prix très supérieurs à leur valeur faciale.

Symboles des pièces
Il existe deux séries de pièces monégasques : la série originale et une série mise en circulation suite au décès du prince Rainier III et à l'accession au trône du prince Albert en 2005.
Les symboles sur les 8 pièces de la première série sont les suivants :

  • pièces de 1, 2 et 5 centimes : les armoiries de Monaco ;
  • pièces de 10, 20 et 50 centimes : le sceau monégasque ;
  • pièce de 1 euro : le prince Rainier III et Albert II ;
  • pièce de 2 euros : le prince Rainier III seul.

Sur la deuxième série, mise en circulation en 2006, on retrouve le prince Albert II sur les pièces de 1 et 2 euros et son monogramme sur les pièces de 10, 20 et 50 centimes.
Comme pour chaque pays, il existe également des pièces de 2 euros commémoratives. Monaco a émis sa première pièce commémorative en 2007, à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de la princesse Grace de Monaco. Au total, il y a six pièces de 2 euros commémoratives, dont celle émise en l'honneur du mariage du Prince Albert et de Charlène en 2011.
La valeur des pièces monégasques est définie par leur rareté, et par la qualité d'état et de frappe. La qualité BE (Belle Épreuve) est destinée à la collection et la qualité BU (Brillant Universel) est tirée en série limitée.
La pièce à l'effigie de la princesse Grace peut atteindre plusieurs milliers d'euros. Des coffrets neufs contenant toute la série de pièces de Monaco peuvent se vendre plusieurs centaines d'euros.