Manettes de vitesse de vélos : des éléments indispensables aux amateurs de cyclisme 

Si votre sport préféré est le cyclisme, nul doute que vous possédez de nombreux composants vélo. Qu’en est-il des manettes de vitesse de vélos ? Très utiles, elles peuvent être installées sur votre vélo de ville ou de course. Grâce au changement de vitesse, vous allez mieux maitriser les efforts en montée et régler votre vitesse en descente. 

Pourquoi avoir des vitesses sur votre vélo ? 

Si votre vélo n’a pas de vitesses, peut-être souhaitez-vous changer de modèle ou simplement installer des vitesses sur votre vélo actuel. Les vitesses servent notamment : 

- À réduire ou à augmenter plus facilement l’allure du vélo.

- À diminuer l’effort lors du pédalage, par exemple en côte.

- À s’adapter plus simplement à la structure de la route. 

Les vitesses du vélo peuvent être positionnées sur le guidon ou sur le cadre. On trouve même des vélos disposant de poignées tournantes pour changer les vitesses. 

Comment fonctionnent les vitesses sur mon vélo ? 

La base du changement de vitesse repose sur le rapport entre le nombre de dents du pignon et celui du plateau. Le passage des vitesses se fait grâce aux dérailleurs avant et arrière de votre vélo. Ceux-ci sont commandés par les leviers de vitesse. Ainsi, un vélo peut avoir : 

- De 1 à 10 pignons

- De 1 à 3 plateaux 

On utilise de préférence un grand plateau et un petit pignon sur terrain plat. En pente, on privilégie le plus petit braquet. 

On trouve plusieurs types de plateaux, selon le modèle du vélo. On pourra ainsi choisir entre : 

- Mono

- Compact

- Double

- Triple 

On choisit en général en fonction de son gabarit et de son niveau de forme.