Estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant

Les estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant permettent de décorer l’espace avec des œuvres de qualité à prix intéressant. Le terme estampe comprend toutes les techniques d’impression. La gravure et la lithographie sont deux procédés différents. La première est le nom de toute impression sur papier faite à partir d’une gravure sur métal ou sur bois. La seconde est du dessin sur pierre. Les artistes reproduisent généralement eux-mêmes leur œuvre. Les gravures sont souvent réalisées par des artisans aguerris. Les gravures anciennes doivent être protégées de la lumière directe du soleil et manipulées avec précaution.

Quelles sont les différentes sortes d’estampes ?

Les estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant sont réalisées à partir de différentes techniques qui sont :

  • La taille épargne ou l’impression en relief
  • La taille douce ou impression en creux
  • En à plat

La première regroupe la linogravure réalisée sur linoléum, la xylographie ou gravure sur bois, le criblé fait sur plaque métallique. Les estampes japonaises sont généralement faites à partir de gravures sur bois. La taille douce comprend la pointe sèche, le burin, l’eau-forte, la manière noire, le pointillé. La technique à plat comprend le pochoir, la sérigraphie et la lithographie.

En quoi consiste la lithographie ?

La lithographie est également un procédé de reproduction en série. L’artiste dessine avec un corps gras sur une pierre calcaire. Il n’y a pas de creux ou de relief. Il s’agit d’une réaction entre l’encre et l’eau. La pierre traitée par un mordant fixe le dessin. Les dessins sont fixés sur la pierre par un mélange d’acide et de gomme. Au moment de l’encrage, la pierre humide boit l’encre uniquement sur les parties dessinées. Parmi les estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant figurent des œuvres de Daumier et Toulouse-Lautrec. Ils ont beaucoup utilisé cette technique.

Toutes les estampes se valent-elles ?

Les collectionneurs d’estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant recherchent un artiste, une période ou un thème. Vous trouvez des cartes géographiques anciennes, des scènes guerre dessinées par Horace Vernet ou des scènes de la vie quotidienne. Les planches naturalistes de La Flore des Antilles de Tussac sont recherchées. Les estampes japonaises ont leurs amateurs comme les gravures orientalistes. La valeur des estampes, gravures et lithographies du XIXe siècle et avant dépend du dessinateur ou du graveur et de leur qualité technique. Leur rareté et leur état sont bien sûr déterminants pour en évaluer le prix.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet