Enceintes et caissons de basses
Si l’on désire un “bon son” sur son ordinateur, sa console de jeux ou son téléviseur, on aura besoin d’acquérir des enceintes et sans doute un caisson de basses (ou subwoofer).
Entre la barre, la colonne ou le pavé monobloc, jusqu’au système home cinéma 7.1 avec canal de basses LFE et son surround, il y a tout un monde sonore.
L’utilité du caisson de basses
Pour qu’un haut-parleur de basses restitue un bon niveau sonore, il faut qu’il soit large, ait un grand débattement (vibration de la membrane) et puisse déplacer un grand volume d’air. D’où les dimensions conséquentes des enceintes contenant l’ensemble.
L’introduction d’un caisson de basses dans les systèmes 2.1, 5.1 et 7.2 (à deux, cinq ou sept enceintes), en reportant le traitement des fréquences graves sur un canal dédié, permet d’avoir des enceintes aiguës et médiums beaucoup plus petites à qualité sonore égale.

Le bon système de son
Toutes les grandes marques de hi-fi (JBL, Sony, B&O, Harman-Kardon, Bose, KEF, Kenwood, Altec Lansing, etc) fabriquent des systèmes d’enceintes allant de la barre de son Bluetooth à moins de 50 € au kit home-cinéma 7.2 complet capable de sonoriser une salle des fêtes et valant 5000 € ou plus.
Si l’on désire simplement avoir un son correct sur son ordinateur ou sa console de jeux, un petit système 2.1 connecté à la sortie jack suffira amplement, pour 50 à 400 € en moyenne selon la marque. Si l’on est gamer ou que l’on visionne des films, un 5.1 sera plus approprié, mais multipliera le câblage dans le bureau ou le salon.