Écharpes et châles pour femmes
En hiver comme en été, les châles et les écharpes ajouteront une touche personnelle à une tenue. En fonction de l’occasion, il y a de nombreuses solutions possibles.

À chaque saison son étoffe
Pour avoir chaud en hiver, rien de mieux qu’une écharpe ou un châle. Les deux sont assez proches l’un de l’autre. Ils diffèrent juste dans la taille et dans le fait qu’un châle peut être décliné dans un grand nombre de matières.
Les amateurs de cachemire s’orienteront vers un Pashmina. Cette matière, faite à partir de poil de chèvre est exceptionnellement douce. Attention aux contrefaçons : un véritable pashmina vaut au minimum 50 €.
Pour ceux qui veulent un look plus casual, une écharpe tube ou un col rond est une bonne idée. Il est connu des férues de la mode sous le nom de « snood ». Confortable, facile à enfiler, il complimentera tous les looks hivernaux et pourra également servir de capuche.
Pour la demi-saison, le foulard est roi. Disponible dans une multitude de matières et de couleurs, il égayera une tenue à moindres frais.
Pour les soirées habillées ou les grandes occasions, rien de mieux qu’une étole pour se protéger les épaules d’un petit vent frais. 

Bien choisir son châle ou son écharpe
Les châles et les écharpes sont disponibles dans de nombreuses matières, ce qui influe bien évidemment sur le prix :

Faites attention avec la fourrure. Bien souvent, les fausses fourrures de qualité coûtent bien plus cher que de la vraie fourrure, car le procédé de fabrication est très coûteux. Un col en fourrure coûte aux alentours de 15 € pour une fourrure de chèvre.
Le polyester a l’avantage de ne pas coûter cher malgré qu’il soit un peu rêche au toucher. En revanche, il ne se froisse pas et permet d’évacuer la sueur en été. C’est pour cette raison que le polyester représente 70 % des fibres synthétiques utilisées dans l’industrie du vêtement.