Processeurs et CPU
Le processeur ou « CPU » (Central Processing Unit) est le cœur de l’ordinateur. Il se fixe à la carte-mère et qui gère les échanges de données entre les composants de l’ordinateur. Plus le CPU est puissant, plus il pourra faire des tâches lourdes ou multiples.  

Nombre de cœurs et puissance du processeur 

Jusqu’à il y a quelques années, c’était la fréquence qui était prédominante pour évaluer la puissance d’un processeur. À l’heure actuelle, c’est davantage le nombre de cœurs physiques travaillant en parallèle qui atteste de la puissance.
On trouve des processeurs à 1 ou 2 cœurs, mais aussi des CPU avec 4 (quad core), 6 (hexa-core) et même 8 cœurs. Plus le nombre de cœurs est élevé, plus la machine sera capable d’effectuer de tâches sans subir de ralentissement.
Le prix des processeurs est très variable et baisse très vite avec l’ancienneté. Par exemple, un processeur i3 Dual Core Intel vaut 60 € alors qu’un i7 Quad Core neuf coûte aux alentours de 150 €. 

Bien choisir la socket de son CPU
Il y a trois marques principales de CPU : Intel et AMD et Apple. Les deux premiers sont pour les PC et le troisième pour les ordinateurs Apple.
Chaque marque est compatible avec un certain type de « socket », c’est-à-dire une petite prise femelle que l’on trouve sur la carte-mère.
Chez AMD, les sockets les plus courants sont :
AM2/AM2+

AM3

AM3+

FM1/FM2
Les processeurs Intel sont compatibles avec les sockets suivants :
LGA 775

LGA 1155

LGA 1366

Socket 7
Les processeurs Apple ont été remplacés par des CPU Intel depuis fin 2009. Toutefois, les modèles fabricants étaient compatibles avec des sockets spécifiques G3, ZIF (Zero Insertion Force) ou étaient soudés à la carte mère.
Le type de socket fait en général référence à l’année de fabrication. Par exemple, chez Intel, les sockets AM2/AM2+ ont disparu des cartes-mères vendues dans le commerce.
Avant d’acheter un processeur, il faut absolument vérifier sa compatibilité avec la carte-mère de son ordinateur.