Appareil stéréoscopique pour collectionneur
Les appareils photo anciens stéréoscopiques sont des appareils photos avec deux chambres photographiques encastrées dans une même boîte afin de restituer une photographie en relief. Cette photographie en relief peut être observée grâce à un stéréoscope.
Les deux objectifs prennent une photo du même objet sous deux angles différents pour créer l’effet relief. Créé dans le second XIXème siècle, l’appareil stéréo, via des couples stéréoscopiques, reprend le principe de la vision binoculaire chez l’homme : deux objectifs pour deux yeux.

L’appareil photo stéréoscopique à travers les âges
L’appareil photo et l’appareil photo stéréoscopique étaient également prisés jusqu’à la second Guerre Mondiale. La fin du XIXème siècle voit le développement de la stéréoscopie amateur. La stéréoscopie est aussi utilisée à des fins commerciales (cartes postales, photos touristiques). Trois grandes périodes pour les appareils anciens peuvent être distinguées: 

  • Les appareils stéréos de 1850 à 1900 sont souvent créés par des ébénistes sur-mesure et concernent une petite minorité, 
  • Les appareils stéréos de 1900 à la seconde Guerre Mondiale sont fabriqués en série, 
  • Les appareils stéréo d’après-guerre offrent la couleur et sont produits en masse aux Etats-Unis mais, paradoxalement, le marché des appareils photo stéréoscopiques s’effondre. Au point que l’appareil photo simple les supplante complètement. 

Les appareils photo stéréoscopiques ont un prix variant 1 euro à plus de 10 000 euros pour les appareils disposant de plusieurs objectifs. Le nombre d’objectifs peut atteindre 11.
Les appareils photo stéréoscopiques d’avant-guerre ne sont pas issus de grandes marques, mais de fabricants aujourd’hui disparus comme Jules Richard. Les marques grand public proposant des appareils photo stéréoscopiques sont : 

  • Kodak
  • Canon

Un dispositif particulier : la vue stéréoscopique
Le manque de popularité de la stéréoscopie peut s’expliquer par le dispositif technique qu’elle appelle : le stéréoscope.  
Les vues stéréoscopiques consistent en deux photos du même objet mises côte à côte. Les stéréoscopes, sont les appareils permettant d’observer les vues stéréoscopiques. Les photos simples n’ont pas besoin de dispositif particulier.
Les visionneuses ont un prix variant de 12 euros pour les plus récentes en plastique à plus de 1000 euros pour celles en bois d’ébène du premier XXème siècle.
Enfin, les appareils stéréos anciens datant d’avant les années 1940 utilisent des plaques de verre. Les appareils d’après-guerre utilisent des pellicules