Le tri par Pertinence est un algorithme de classement basé sur plusieurs critères dont les données produits, vendeurs et comportements sur le site pour fournir aux acheteurs les résultats les plus pertinents pour leurs recherches.

1-48 sur 49 803 résultats

Timbres de Monaco, véritables trésors de philatélistes

Les premiers timbres spécifiques émis par la principauté voient le jour en 1885. On les doit au prince Charles III. Le 1er juillet de cette année-là naissent les timbres de valeur 5, 15 et 25 centimes, puis le 9 septembre les timbres de 1, 2, 10, 40 et 75 centimes, 1 et 5 francs. L’émission des timbres monégasques s’est quasi toujours faite sous l’œil attentif des monarques successifs. En son temps, Rainier III n’a pas dérogé à la règle. Passionné lui aussi de philatélie, il inaugure le musée postal à partir des collections de Albert 1er et Louis II. La particularité des timbres de Monaco ? Ils sont frappés pour la plupart de l’effigie du prince.

Timbres de Monaco : timbres rares ?

Les timbres de Monaco les plus célèbres chez les philatélistes sont aussi les plus rares. Les Charles III sont parmi les plus prisés, mais aussi les plus falsifiés. Les timbres monégasques les plus rares s’étalent sur trois périodes au moins :

  • Les timbres de l’année 1885 (10 timbres de la collection Charles III)
  • Les timbres de 1891 à 1894 (11 timbres de la collection Albert 1er)
  • Les timbres de 1901 (4 timbres de la collection Albert 1er)

Comment choisir ses timbres monégasques ?

La grande question est souvent liée au caractère du timbre. Le préférez-vous neuf ou oblitéré ? Ce qu’il faut savoir c’est que le timbre oblitéré peut avoir autant de valeur qu’un timbre neuf. Les timbres abîmés, qui ont une ou plusieurs dents en moins perdent de leur valeur. Si vous ne les achetez pas neufs, il faut donc être particulièrement attentif. Enfin, à partir d’une certaine valeur, il faut bien sûr veiller à ne pas acheter sur un coup de tête, car malheureusement de nombreuses reproductions sont en circulation. Il existe par exemple autant de copies du Charles III que de timbres originaux.

Où vous procurer des timbres de Monaco ?

Les philatélistes aussi bien confirmés que débutants trouveront leur bonheur sur leur site marchand. En effet, eBay leur permet d’avoir accès à une très large gamme de timbres neufs ou d’occasion. De nombreux timbres du monde et tout spécialement les timbres Monaco de diverses époques sont disponibles. Ils sont commercialisés à partir de quelques centimes et vont jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Le MONACO. O.M.S.. 1966. - sera ainsi largement moins cher que le MONACO 1920, par exemple.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet