Têtes d’impression
Avez-vous déjà eu des soucis d’impression avec votre imprimante ? On ne parle pas d’une cartouche d’encre ou de toner à remplacer, ce qui fait partie de l’usage normal de la machine. Mais d’une impression de mauvaise qualité, ou carrément d’un refus d’impression assorti d’un message d’erreur (variable selon les marques).
En ce cas, le problème vient sans doute de la tête d’impression, qui est sale, mal réglée ou encrassée.
Une tête d’impression laser ne se nettoie pas. En revanche, il faut de temps en temps nettoyer ou changer le tambour d’imagerie, sur lequel le laser “dessine” la page à imprimer et qui finit par en garder des traces (phénomène de rémanence).

Têtes d’impression pour jet d’encre
En revanche, la tête d’impression d’une imprimante à jet d’encre projette l’encre sur le papier par de fines buses. Elle est montée sur un chariot mobile qui parcourt la largeur de la feuille et peut facilement être démontée pour nettoyage ou remplacement.
La tête d’impression peut coûter quasiment le prix de l’imprimante à jet d’encre, elle-même. Donc avant de la changer, on peut tenter de procéder à son nettoyage approfondi, si l’utilitaire de nettoyage inclus dans le logiciel de l’imprimante ne suffit pas à résoudre le problème.
A défaut d’un produit de nettoyage spécifique, un consensus semble s’établir autour de l’eau distillée, qui dilue bien les résidus d’encre sans altérer les contacts électriques, ni corroder les circuits électroniques ni colmater les buses.

Bien choisir sa tête d’impression
Si un nettoyage en profondeur n’a pas suffi et que le problème d’impression persiste, il faut alors sans doute changer la tête d’impression. Optez de préférence pour une pièce d’origine, de la marque de votre imprimante. Il existe des sous-marques “compatibles”, moins chères, qui peuvent être de bonnes affaires, mais ne sont pas garanties.
De même pour les cartouches d’encre : si votre tête d’impression se bouche ou se salit trop vite, c’est peut-être parce que vous utilisez des cartouches “génériques” ou que vous avez rechargées vous-même avec de l’encre. C’est certes plus économique, mais le résultat est rarement à la hauteur, surtout si vous désirez effectuer des impressions en haute définition (photos, graphisme).