Acquérir une statue ou sculpture du XIXe siècle et avant
Les statues anciennes sont de véritables objets d’arts, susceptibles d'intéresser les collectionneurs, les investisseurs, ou tout simplement les amateurs de belles choses.  

Histoire de la sculpture
La sculpture connue la plus ancienne remonte à la Préhistoire. Cet art a été particulièrement développé par la Grèce Antique et l’Empire romain.
Au Moyen-Âge, la sculpture est presque exclusivement réservée aux thèmes religieux, puis tombe petit à petit dans l’oubli.
Il faudra attendre la Renaissance pour que la sculpture redevienne un art de premier plan. Les artistes italiens se mettent alors à étudier l’anatomie et prennent modèle sur les statues antiques. Ainsi, ils produisent bon nombre de statues de dieux grecs, et tentent de créer un idéal de beauté.
Entre le XIIe et le XIXe siècle, la sculpture passe successivement par l'exagération du pittoresque, la tentative d’enjolivement de l’antique, puis par le classicisme.

Comment en estimer la valeur ?
On appelle “cote” la valeur d’une oeuvre d’art. Celle-ci peut évoluer avec le temps, en fonction de la renommée de l’artiste, l’âge de l’objet (en particulier pour l’art du XIXe et avant) et son état.
Certains facteurs de prix ne sont pas liés à l’oeuvre, mais au marché auquel elle appartient. Par exemple, en période de crise, l’art a tendance à être dévalué.

Si votre budget ne vous permet pas d’acheter une oeuvre originale, mais que vous souhaitez vraiment décorer votre chez vous avec de l’art de style ancien, il est possible d’acheter des reproductions et copies à un prix beaucoup plus abordable.