Réveils et radios-réveils : des articles pour la maison dont on ne peut plus se passer

Si les premiers réveils datent de l’Antiquité, l’horlogerie mécanique commence quant à elle aux alentours du XIIe siècle en Europe. Quant au réveil tel qu’on le connaît aujourd’hui, il date du XVIIIe siècle.

Article pour la maison : les réveils et radios-réveils nous accompagnent au quotidien
Le premier brevet pour un réveil mécanique réglable a été déposé par un Français en 1847. Petit à petit, les modèles vont évoluer, et certains réveils sont devenus de véritables pièces de collection, à l’image des réveils en bois. Désormais, on trouve plusieurs types de réveils :

-        Mécaniques

-        Électriques

-        Simulateurs d’aube

Les réveils électriques ayant considérablement évolué au fil des années, le choix des fonctionnalités, mais aussi des formes et des couleurs est large. On peut notamment acheter des réveils :

-        Sonnant à plusieurs heures différentes

-        Munis de récepteurs radio : radios-réveils

-        Munis d’un lecteur MP3 et de prises USB pour choisir sa musique

-        Diffusant des types de sons variés : bruit de l’eau qui coule, oiseaux, vagues, etc.

-        Disposant d’un mode de temporisation qui permet de s’endormir avec la musique. Celle-ci s’éteignant automatiquement.

Très en vogue, les simulateurs d’aube disposent quant à eux d’une lampe à intensité progressive : elle simule le lever du soleil et remplace la sonnerie du radio-réveil traditionnel.

De grandes marques proposent diverses références de radios-réveils
Indispensable parmi les articles pour la maison, le radio-réveil se décline quasiment à l’infini. De grandes enseignes proposent régulièrement des nouveautés :

-        Thomson

-        Philips

-        Seiko

-        Blaupunkt

Certains modèles de réveils sont pensés pour les chambres d’enfants. Colorés et simples d’utilisation, ils peuvent aussi être à l’effigie de leurs personnages favoris.