Kits d’encre et recharges universelles
Les recharges et kits d’encre sont des consommables informatiques permettant de remettre de l’encre dans une imprimante, un fax ou une photocopieuse.

L’encre d’imprimerie

L’encre d’imprimerie comprend des pigments dilués dans un fluide (appelé « véhicule »). Celui-ci est un mélange de diluants et/ou solvants et de polymères. À ces deux éléments s’ajoutent des additifs, qui améliorent la performance du produit. Concrètement, la composition exacte de l’encre dépend de la technique d’impression et de l’appareil concerné.

Il existe également des encres en poudre (les toners). Les grains sont si fins qu’ils se comportent comme l’encre liquide.

Enfin, que la machine soit à laser ou à jet d’encre, elle utilise quatre couleurs de base. On trouve donc des recharges : bleu cyan, rouge magenta, jaune primaire et noir.

Les cartouches d’encre

Il est possible de recharger l’encre avec des cartouches prêtes à l’emploi. Selon les modèles, elles peuvent être indépendantes (ce qui permet de ne changer que la cartouche usagée) ou groupées.

Chaque type de cartouche est compatible avec les appareils d’une même série. La liste est d’ailleurs indiquée sur les emballages. Les cartouches sont commercialisées par les marques comme HP, Canon, Epson ou Brother et par d’autres fabricants qui produisent des modèles compatibles ou « alternatifs ». Ces cartouches sans marque sont souvent plus économiques.

Les kits de recharge d’encre (ou « recharges universelles »)

On trouve aussi des recharges universelles, qui permettent de remplir soi-même les cartouches de l’appareil. Un kit comprend généralement des flacons d’encre (un par couleur) et de petites seringues facilitant le remplissage. On trouve aussi des bouteilles avec embout compte-gouttes.

Ces recharges sont à la fois économiques et écologiques, puisqu’un flacon permet de remplir plusieurs fois le réservoir d’encre. Le prix à l’unité est ainsi plus avantageux (environ 3 fois moins cher que les cartouches compatibles et jusqu’à 25 fois moins coûteux que les cartouches de marque). Cela réduit aussi les déchets, car il n’est pas nécessaire de jeter les cartouches vides.