Rabots pour le bricolage pour tous vos travaux sur bois

À la base conçus pour être utilisés par des menuisiers, les rabots pour le bricolage se sont répandus à plusieurs autres corps de métiers tels que les luthiers, les ébénistes, les charpentiers et bien sûr, les bricoleurs en tous genres. Qu’il s’agisse de rainurer, de dégrossir, d’aplanir, de sculpter ou de réaliser des feuillures, les rabots pour le bricolage sont les outils les mieux adaptés pour réaliser ces travaux. Difficile de faire un choix parmi tous les modèles existants ? Nous vous présentons ici tout ce qu’il y a à savoir sur ces rabots.

Que sont les rabots pour le bricolage ?

Comme leur nom l’indique, les rabots pour le bricolage sont des outils utilisés pour raboter du bois. Leur rôle est de réduire l’épaisseur du bois en enlevant des morceaux sous forme de copeaux. Conçus pour être utilisés pour des travaux de menuiserie, d’ébénisterie ou de tout autre type de bricolage du bois nécessitant leur utilisation, ils sont le plus souvent composés d’une semelle en bois ou en métal sous laquelle est glissée une lame. Les dimensions de celle-ci varient selon le type de rabot.

Quels sont les différents types de rabots ?

Selon l’usage que l'on veut en faire, on peut distinguer des dizaines de types de rabots pour le bricolage parmi lesquels :

  • Le riflard : sous forme de spatule, il est le plus utilisé pour les finitions
  • La varlope, la colombe, la galère qui permettent d’aplanir et de dégrossir le bois. La varlope est le modèle le plus connu.
  • Le bouvet, le guillaume qui permettent de rainurer
  • Le rabot d’établi qui permet de travailler de très longues surfaces
  • Le wastringue qui est utilisé sur des pièces irrégulières de très petites tailles

Comment choisir et entretenir son rabot ?

La réponse est toute simple : définissez le type de travail que vous voulez faire et faites votre choix. Pour aplanir et raboter par exemple, tournez-vous vers des rabots traditionnels style riflard ou varlope. Vous voulez plutôt réaliser des rainures ? Prenez un rabot guillaume. Pour des travaux plus intenses, il est conseillé d’utiliser des rabots électriques. Vous trouverez également ici des rabots très anciens qui sont presque des pièces de collection. Pour prolonger la vie de votre rabot, pensez à protéger sa lame en veillant à ce qu’il n’y ait pas de petits cailloux sur le bois que vous voulez travailler.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet