Pompes pour vélos : l’accessoire indispensable pour les amateurs de cyclisme 

Si vous êtes amateur de sport et notamment de cyclisme, vous devez savoir qu’il est essentiel de toujours posséder les bons équipements vélo. Parce que toutes les pompes à vélo ne sont pas les mêmes, il est important de bien choisir la vôtre lors de son achat. 

Pompes à vélo : savoir comment bien s’en servir ! 

La pompe à vélo fait partie des accessoires du cycliste à toujours avoir avec soi. Elle fait partie des essentiels avec d’autres accessoires tels que l’antivol, les rustines, les chambres à air, etc. Parmi les éléments à connaître concernant la pompe à vélo, on peut notamment citer : 

- Un pneu de vélo doit être gonflé entre 5 et 9 bars de pression.

- Il existe différents types de valves selon les vélos.

- Si la pression est trop forte, le pneu risque d’éclater.

- Si le pneu est dégonflé, il risque plus facilement de crever. 

Gonfler ses pneus à l’aide d’une mini pompe à vélo : rien de plus facile 

Une pompe à vélo à main est très simple d’utilisation. Plusieurs étapes sont ainsi nécessaires : 

- Dévissez le bouchon de la valve afin d’y visser l’embout de la pompe.

- Pompez jusqu’à sentir que cela devient plus difficile.

- Vérifiez à la main que le pneu est bien gonflé.

- Dévissez l’embout de la pompe à vélo et remettez le bouchon sur la valve. 

Il existe également des pompes à vélo à pied qui sont plus rapides et qui possèdent un manomètre intégré. Ces pompes permettent de lire la pression directement sur un cadran. Pour bien choisir sa pompe à vélo, il est notamment important de s’attarder sur : 

- La matière de la pompe à vélo et sa solidité

- La stabilité

- Les embouts selon les valves du vélo

- Le poids

- Le tarif, entre autres
 

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet