Planches à découper pour la cuisine : des matériaux pour tous les usages

Comme pour de nombreux autres ustensiles de cuisine, la planche à découper se décline désormais selon divers matériaux. Bambou, bois, plastique ou encore verre. Chaque matériau est adapté à certains aliments et à une utilisation plus ou moins régulière.

Bois et bambou : des matériaux écologiques pour une utilisation quotidienne
Pour une utilisation régulière, le bambou représente un allié efficace en matière de planche à découper. Les planches en bois sont quant à elles des ustensiles faciles à trouver et abordables en termes de tarif. Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

-        Ne jamais faire passer une planche en bois au lave-vaisselle.

-        Huiler régulièrement une planche en bois permet de la conserver plus longtemps.

-        La faire sécher sur la tranche pour éviter qu’elle ne pourrisse.

Le bambou est plus résistant que le hêtre à l’humidité.

Les planches en bois de type KAI peuvent également servir de présentoirs à tartes ou pizzas puisque l’on peut couper directement dessus.

Les planches en plastique et en verre trempé
Les planches en plastique sont notamment plébiscitées pour l’aspect hygiénique. Non poreuses, elles sont également très résistantes et faciles d’entretien. Elles passent au lave-vaisselle et ne se cassent pas. Les planches en verre ont elles aussi plusieurs avantages :

-        Elles sont faciles d’entretien et passent au lave-vaisselle.

-        Elles sont adaptées à des températures très élevées.

-        Elles ne conservent aucune odeur ni aucune trace de nourriture une fois propres.

-        Elles sont très résistantes.

On trouve également de plus en plus de planches à découper en granite ou en marbre. On les utilise pour leur aspect hygiénique. L’utilisation de ces planches requiert d’entretenir régulièrement ses couteaux.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet