Pin’s Arthus-Bertrand et Ballard de collection
Depuis plus de deux siècles, la maison Arthus-Bertrand fabrique des médailles, trophées et décorations pour plusieurs grandes institutions françaises et étrangères. À titre d’exemple, voici quelques créations emblématiques de l’entreprise : 

  • La Légion d’Honneur
  • Le Grand collier de la Légion d’honneur porté par tous les Présidents de la République Française depuis Vincent Auriol
  • Les épées d’Académicien
  • La médaille de l’ordre national du Mérite

En 1983, Nicolas Arthus-Bertrand prend la tête de la société après 25 ans passés dans la publicité. C’est sous l’égide de celui-ci qu’à l’occasion du tournoi de Roland-Garros de 1986 sont fabriqués les premiers pin’s commercialisés par la compagnie. Dès lors, d’autres entreprises ont commencé à fabriquer des pin’s de qualité comme les établissements Ballard, Fraisse ou Corner. Certaines sociétés se sont même créées à l’occasion. La mode des pin’s durera en France jusqu’aux Jeux Olympiques d’Albertville de 1992. Pendant près de 10 ans, la maison Arthus-Bertrand fabriquera des millions de pin’s en émail et métaux précieux tandis que l’Asie envahira le marché avec des copies en résine. Actuellement les pin’s en email ou métaux précieux des établissements comme Arthus-Bertrand, Ballard ou Corner sont les plus appréciés des collectionneurs. 

Les thèmes : 

Ceux-ci sont variés et très éclectiques : 

  • Armée/Police
  • Animaux
  • Automobiles
  • Marques
  • Évènements
  • Entreprises
  • Associations
  • Personnages

La gamme de prix : 

En général, les pin’s se vendent à l’unité pour quelques euros. Les plus rares peuvent se négocier plusieurs dizaines d’euros voire plus pour les plus anciens comme ceux créés à l’occasion de Roland-Garros. On peut également les trouver en lots sur des thèmes particuliers à des prix pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros.
 

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet