Pièces de monnaie romaines antiques
Parmi toutes les pièces de monnaie anciennes recherchées par les numismates, les pièces romaines occupent une place de choix. D’abord parce que, avec les monnaies grecques, elles figurent parmi les plus anciennes (les premières monnaies romaines remontent à 400 av. J.C.), ensuite parce que la monnaie romaine a été la plus stable dans le temps, s’échangeant dans tout le monde méditerranéen jusqu’au IVème siècle et la fin de l’Empire.
Une autre monnaie, le solidus, a perduré dans l’Empire romain d’Orient jusqu’au XIème siècle et plus tard a donné le sol, puis le sou.

Deux époques
Pour ce qui est des monnaies romaines, il faut considérer deux grandes époques : la République (globalement avant J.C.) avec l’as de bronze divisé en cinq sous-multiples, puis l’Empire, qui voit se généraliser l’usage du denier et du sesterce. C’est à cette époque-là  (vers -200) que deniers et sesterces sont frappés dans d’autres métaux, tels le cuivre, l’argent et surtout l’or.
Parallèlement à la monnaie romaine en sesterces et deniers, les provinces romaines avaient également leur propre monnaie, tels la tétradrachme égyptienne, le thrace ou le nummus.


De quelques euros à 2 millions
La valeur d’une pièce de monnaie romaine dépend de plusieurs critères :

  • Sa rareté : certaines, dont on a retrouvé des “trésors” de plusieurs milliers de pièces, sont assez courantes et leur valeur chute, évidemment.
  • Son état : plus les gravures et inscriptions sont nettes, moins la pièce est usée, plus sa valeur est grande.
  • Sa patine : bronze, cuivre et argent amassent avec le temps une patine naturelle, qui contribue également à la valeur de la pièce. Une pièce d’aspect trop “neuf” peut laisser soupçonner une contrefaçon 

Ainsi, il est possible de trouver des monnaies romaines communes, dans un état moyen, à partir de 3 ou 4 €, et selon les critères ci-dessus, leur prix peut atteindre plusieurs centaines voire  milliers d’euros. En 2008, un sesterce de l’empereur Hadrien s’est vendu aux enchères à Genève à 2 millions de francs suisses.