Perceuses pour PME, artisan et agriculteur
S’il est un outil indispensable aux professionnels, il s’agit sans doute de la perceuse.
Au-delà de l’électroportatif, sans fil et à batterie lithium, ou filaire, on peut avoir besoin de matériel plus lourd, plus précis et plus puissant : la perceuse à colonne.

Différents outils, différents usages

Il existe plusieurs types de perceuses à colonne :

  • La perceuse d’établi est à installer sur un plan de travail.
  • La perceuse stationnaire est plus grande, posée au sol.
  • La perceuse radiale est une lourde machine d’atelier, permettant de faire des trous loin de la colonne.
  • La perceuse magnétique, qui se fixe sur le métal ferreux grâce à un puissant électro-aimant.

En compromis, on peut utiliser un support de perçage pour donner à une perceuse électroportative plus de précision. Cette solution n’apportera pas tous les avantages d’un matériel plus lourd. 

L’important

Il convient de porter son attention sur les points suivants lors de l’achat d’une perceuse professionnelle :

  • L’alimentation : soit 220 Volts comme sur le réseau domestique, soit en triphasé, donnant de meilleurs rendements, mais pas installé partout.
  • Le mandrin : plusieurs types sont possibles (autoserrant, à clé), mais aussi plusieurs tailles, pour accepter des mèches plus ou moins larges. 
  • La puissance du moteur : importante pour les gros diamètres de perçage, ou dans des matériaux durs. 
  • L’épaisseur de la colonne : trop fine, elle peut être source de vibrations ou d’imprécisions.


D’autres points peuvent être importants selon l’usage, comme la profondeur de perçage, ou un plateau à hauteur réglable, voire inclinable. Il existe également des options qui peuvent se révéler utiles : visée laser, affichage électronique de la vitesse, interrupteur « coup de poing », et d’autres encore.

Le prix

Une perceuse à colonne neuve coûte entre 100 €, pour un outil pas cher, et 10 000 euros en haut de gamme, voire plus pour du matériel très spécifique.

Autour de la perceuse

On n’oubliera pas de se munir, lors de l’achat d’une perceuse, de forets et fraises adaptés à son utilisation, ainsi qu’à un étau ou des serre-joints.