Objets de collection Jeux Olympiques
Les objets en rapport avec l’Olympisme ont les faveurs de beaucoup des collectionneurs. Des cartes postales aux médailles en passant par les écussons ou les timbres, les Jeux Olympiques ont fait et continuent de faire recette.
L’histoire olympique est très populaire, à la fois chez les férus de sport et les historiens amateurs. 

De nombreux objets à thème
Les objets de collection ayant trait aux Jeux Olympiques sont de nature très hétéroclite. On trouve par exemple : 

Les objets émanant des olympiades où les Français ont brillé sont particulièrement appréciés. On trouve par exemple les JO de 68 à Grenoble avec les 3 médailles de Jean-Claude Killy ou ceux d’Atlanta avec les deux médailles d’or de Marie-Josée Pérec. Toutefois, leur valeur dépend en grande partie de leur rareté ainsi que de la loi de l’offre et de la demande. 

Une collection accessible à toutes les bourses
La valeur des objets de collection est très variée. Les produits dérivés comme les mascottes ou les affiches qui ont été tirés à de nombreux exemplaires ne valent pas grand-chose, à moins qu’ils remontent aux premiers JO. Ainsi une revue des Jeux de 1936 à Berlin coûte environ 80 €.
Si c’est un objet ayant appartenu à une délégation, le prix grimpe. Par exemple, le fanion de l’équipe de France aux Jeux de 1936 vaut près de 1 600 €.
Parmi les objets qui ont beaucoup de valeur, on trouve la flamme olympique officielle ou la tenue ayant appartenu à un/une sportif (ve).