Monnaies royales françaises d’Hugues Capet à Henri IV : de très belles pièces de collection 

Parmi les monnaies françaises, certaines sont très anciennes. C’est le cas des pièces de monnaie françaises datant de la royauté. Ainsi, certains collectionneurs recherchent avant tout des monnaies royales françaises de Louis XIII à Louis XIV ou plus généralement des monnaies royales françaises. Très recherchées, les monnaies royales françaises d’Hugues Capet à Henri IV ont, pour certaines, une très grande valeur. 

Les monnaies royales françaises anciennes sont très recherchées par les collectionneurs 

Parmi les monnaies les plus recherchées d’Hugues Capet à Henri IV, on trouve certaines monnaies très appréciées des collectionneurs :

- L’agnel d’or de Philippe le Bel datant de 1311

- Les écus d’or : on en trouve selon toutes les époques et ils sont frappés différemment selon le roi

- Les francs à cheval, entre autres 

Les pièces les plus recherchées sont en or et plus elles sont anciennes et plus elles sont rares. 

Les pièces du Moyen Âge font le bonheur des amateurs de numismatique. C’est notamment le cas de l’estevenant qui est une monnaie d’argent ou de billion. Elle avait pour particularité d’être frappée par l’archevêque de Besançon. La livre a également eu cours en France dès 781. Elle ne sera remplacée par le franc qu’en 1795. 

On peut ainsi préciser que : 

- La livre est établie comme unité de compte par Charlemagne et on parle alors de livre carolingienne.

- Sous l’Ancien Régime, différentes livres existaient : la livre tournois et la livre parisis, par exemple. 

On trouve des pièces royales françaises de plusieurs valeurs : 

- 100 francs

- 1 franc

- 20 centimes

- 5 centimes