Miroirs du XIXe siècle : des pièces de qualité et très recherchées pour leur style particulier 

Les meubles et décorations du XIXe siècle sont très recherchés par les amateurs d’art et antiquités. À l’instar des horloges et pendules du XIXe siècle, les miroirs sont très prisés des personnes qui souhaitent ajouter un élément authentique à leur intérieur. Ce sont de véritables objets de décoration du XIXe siècle que l’on retrouve sous de nombreuses formes différentes. 

Des miroirs muraux et sur pied pour ajouter une note d’histoire à votre décoration 

Les miroirs du XIXe siècle possèdent un véritable cachet qui ajoute de la chaleur et de l’originalité à une pièce. On en trouve de différentes formes. Ils peuvent être : 

- Carrés

- Ovales

- Rectangulaires

- Ronds

- Arqués, entre autres 

Ils sont généralement encadrés de bois, mais aussi de cuir ou de laiton. Les miroirs qui étaient à l’origine fabriqués en polissant du métal sont désormais fabriqués à l’aide d’une fine feuille de métal accolée sous une plaque de verre. 

Au XIXe siècle, les miroirs étaient fabriqués grâce à des techniques bien particulières : 

- On prenait une feuille d’étain de la dimension du miroir.

- On appliquait la feuille sur une table de marbre encadrée de bois et entourée de rigoles.

- On aplanissait la feuille d’étain et on l’imbibait de mercure avant de la recouvrir d’une couche plus épaisse de ce métal.

- La glace était déposée sur la feuille d’étain en poussant le mercure en excès vers l’extérieur.

- La glace demeurait plusieurs jours, voire un mois, sous des poids très lourds. Les miroirs sont des objets très utilisés dans l’art. 

On les retrouve dans de nombreux tableaux et sculptures.