Maillots de football
Les maillots de football servent à distinguer les joueurs des deux équipes qui s’affrontent. Ils ont fait leur apparition à la fin du XIXème siècle lorsque le football a été codifié par les Anglais. En effet, la loi 4 de ce sport stipule que les deux équipes doivent disposer d’un équipement (maillot, short, chaussettes, protège-tibias et chaussures) de couleurs différentes.

Les symboles

Un maillot de football peut comporter plusieurs symboles. On peut y distinguer le logo du club (ou l’emblème du pays), les sponsors, ainsi que le numéro et le nom du joueur. Pour certains matchs importants, il peut y avoir aussi l’intitulé du tournoi ou championnat..
Le maillot représente également le club au travers des couleurs et doit être reconnu au premier regard. Toutefois, de nos jours, cela n’est valable que pour le maillot de l’équipe à domicile. Les équipementiers ayant tendance à ne plus respecter les couleurs historiques des clubs sur le maillot extérieur. Seuls subsistent le logo du club et les sponsors.
Le prix d’un maillot de football varie entre 5 € et 100 €. Mais les  maillots portés par des joueurs professionnels ou les maillots officiels des équipes de grands clubs peuvent être vendus plus cher.

L’évolution textile des maillots de football

Les premiers maillots de football étaient en laine épaisse. Ils se sont allégés avec l’apparition des maillots en coton puis dans les années 1960 les maillots en fibres synthétiques, plus légers. De nos jours, des innovations textiles permettent d’évacuer la transpiration.

Les différents maillots de football

Il se vend des millions de maillots de football à travers le monde chaque année. Ces maillots peuvent être des maillots de clubs français, de clubs étrangers ou de sélections nationales. Il existe des maillots pour homme, pour femme et pour enfant.
Les principales marques sont Adidas, Nike, Umbro, Le Coq Sportif et Kappa. Les clubs français qui vendent le plus de maillots de football sont le Paris–Saint-Germain, l’Olympique de Marseille et l’AS Saint-Étienne.