Des machines à tatouer de toutes sortes

Les tatoueurs professionnels doivent soigneusement sélectionner la machine à tatouer qui leur convient le mieux. Ils ont le choix entre :

  • Des machines à tatouer rotatives
  • Des machines à tatouer à bobines

Les deux types de machines à tatouer sont à même de réaliser de magnifiques tatouages. Néanmoins, la méthode pour y arriver est différente. La machine à bobines utilise un courant électromagnétique, rendant le tatouage plus douloureux qu’avec une machine rotative. Certains tatoueurs préfèrent les machines à tatouer rotatives, d’autres ne jurent que par les machines à tatouer à bobines.

Quel matériel avec une machine à tatouer ?

Pour commencer ses tatouages sur de bonnes bases, il faut choisir le gel antibactérien adéquat pour se désinfecter les mains efficacement. Vient ensuite le green soap, savon antiseptique conçu pour essuyer l’encre au moment du tatouage. Privilégiez du green soap contenant de l’aloe vera, il aura un effet hautement adoucissant sur la peau. Vous aurez également besoin d’un stencil - le papier carbone utilisé pour déposer le motif désiré sur le corps - et d’une lotion à stencil. On aura encore besoin d’une alimentation pour la machine à tatouer et, bien entendu, d’une machine à tatouer.

Quel motif avec une machine à tatouer ?

Au moment de choisir le motif à tatouer, il est important de procéder à un choix réfléchi. N’oubliez pas qu’une fois le tatouage fini, vous ne pourrez plus l’effacer. Afin d’être sûr d’avoir un tatouage unique, privilégiez un dessin personnalisé réalisé par un professionnel ou par vous-même. Suivant l’endroit où vous désirez porter votre tatouage, l’avis d’un tatoueur professionnel est recommandé. En fonction des courbures de l’endroit où le tatouage serait réalisé, il se peut que vous soyez déçu du résultat. Le tatoueur est là pour vous donner de précieux conseils en tenant compte des facteurs auxquels vous n’avez pas pensé.

Quelle est l’histoire des machines à tatouer ?

Les premières traces de l’art du tatouage remontent à il y a plus de 5000 ans. Les premiers hommes ayant réalisé des tatouages auraient utilisé des silex ou d’autres objets tranchants de ce type. Le premier modèle de machine à tatouer ressemblant à ce qu’on trouve actuellement sur le marché aurait été conçu par Samuel O’Reilly, tatoueur new-yorkais. Ce fut l’apparition de la première machine à tatouer rotative. Vingt jours plus tard, le londonien Thomas Riley inventait la machine à tatouer à une seule bobine, ancêtre des machines à tatouer à bobines telles qu’on les connaît aujourd’hui.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet