Housses de protection pour motocyclettes 

La housse de protection est un accessoire pour motocyclettes qui est indispensable mais assez compliqué à choisir. Selon l’utilisation que l’on souhaite en faire (protection ponctuelle de la pluie et du froid, hivernage, stockage permanent, anti-poussière) et l’endroit où l’on entrepose la moto, le modèle sera différent. 

Les différents modèles de housse
L’avantage d’une housse est qu’elle protégera votre moto à la fois des intempéries, de la poussière et de la condensation.
Elles sont disponibles dans différentes tailles :

Les housses sont faites à partir de matières synthétiques, comme le PVC (Polychlorure de Vinyle) qui est facile à entretenir, étanche et très résistant. On en trouve en aussi EVA (Éthylène Acétate de Vinyle), un matériau plus performant que le PVC, mais aussi plus cher.
Le GORE-TEX est aussi très apprécié des usagers. Il évite la condensation et assure l’étanchéité. Plutôt pratique si l'on met la housse sur la moto encore chaude. 

Bien choisir sa housse pour motocyclette 

Pour une moto qui dort dehors, il faut une housse étanche pour la protéger de l’oxydation. Mais il faut aussi que cette dernière soit respirante afin que la condensation ne vienne pas rouiller la machine. Enfin, un dispositif de maintien par sangle ou crochets est une bonne idée : il permet de maintenir la moto en place si jamais le vent s’engouffre sous la housse.
Si jamais la moto est en intérieur, il suffit d’une housse qui protège de la condensation et de la poussière. Dans ce cas-là, un modèle en PVC est largement suffisant. Certaines marques proposent aussi des protections avec des œillets de fixation pour antivol.
Le prix d’une housse dépend évidemment de la matière avec laquelle elle est faite et de sa taille. En général, son prix varie entre 15 € et 50 €.