Hameçons pour la pêche : bien les choisir selon le type de pêche privilégié 

La pêche est un sport qui demande de disposer des articles pour la pêche adaptés. Ainsi, les moulinets de pêche ainsi que les cannes à pêche sont des essentiels, de même que les hameçons pour la pêche. 

Équipement du pêcheur : bien choisir toutes les composantes de ses hameçons 

Un hameçon est composé de différentes parties et éléments à prendre en compte, parmi ceux-ci, on trouve : 

- La pointe

- L’œillet

- La gorge

- L’ouverture

- La hampe

- L’ardillon

- La courbure 

Bien connaître les diverses parties d’un hameçon permet d’améliorer ses montages de pêche

C’est un équipement du pêcheur crucial pour la réussite de sa pêche. Parmi les éléments de choix des pêcheurs, on peut notamment citer la forme des hameçons. On trouve par exemple des hameçons : 

- Renversés à droite

- Renversés à gauche

- Droits

- Galbés 

La hampe, l’ouverture et la courbure de l'hameçon : des éléments à prendre en compte 

La forme de la hampe est très importante puisque c’est elle qui va conditionner la pénétration de l’hameçon. 

- La forme droite améliore la présentation.

- La forme galbée accentue l’ancrage dans les chairs. On pourra également chercher à comparer une tige plus ou moins longue, selon que les appâts sont posés sur le fond ou qu’ils sont destinés à des montages flottants. 

L’œillet existe selon trois formes différentes : 

- L’œillet rentrant est idéal pour créer un angle important entre l’hameçon et la ligne du montage.

- L’œillet droit permet de profiter d’un excellent alignement de l’hameçon.

- L’œillet sortant permet de limiter l’angle donné à l’hameçon. 

On trouve différentes tailles d’hameçons, notamment selon la taille de l’appât choisi.