Résultats dans : Étiquettes pour vins et gastronomie

1-25 sur 6 367

 Collection d’étiquettes de vin : l’œnographilie est une passion largement partagée
Le fait de collectionner les étiquettes de vin se nomme l’œnographilie ou l’œnosémiophilie. Un collectionneur peut choisir d’organiser sa collection d’étiquettes de manière œnophile (classement par région, domaine et appellation) ou thématique.

Parmi les classements thématiques en matière d’étiquette de vin, on trouve, entre autres :

-        Les véhicules

-        Les bâtiments

-        Les animaux

-        Les œuvres d’art

-        Les villes

-        Les moyens de transport, etc.

Des étiquettes de bouteilles de vin qui ont traversé l’histoire

C’est au XVIIIe siècle qu’apparaissent les premières étiquettes de vin imprimées. On peut notamment admirer différentes étiquettes de bouteilles de vin de cette époque au sein des différents musées du vin présents en France.

Les collections varient très largement concernant l’œnologie et la sommellerie. Certains collectionneurs privilégient des vins très anciens et désormais très chers. D’autres préfèrent les étiquettes de vins de régions françaises ou des étiquettes issues de bouteilles de vins de divers pays à travers le monde.

Les étiquettes de vin évoluent au fil du temps

Si les premières étiquettes de vin ne comportaient que le nom du vin ainsi que le millésime inscrit à la main, la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle voient l’essor des étiquettes illustrées. Différents styles se succèdent et les artistes sont invités à créer des visuels originaux.

C’est ainsi que les collectionneurs recherchent notamment des étiquettes de style Art déco, Art nouveau, inspirées par le cubisme ou d’artistes reconnus. Parmi ces derniers, on trouve par exemple Jean Carlu, Carzou, Jean Cocteau, Laurencin ou Georges Braque, tous associés aux étiquettes du célèbre Premier Cru Classé Mouton-Rothschild.