Équipements de plongée
Pour découvrir un autre monde, rien ne vaut la plongée sous-marine. Poissons, coraux, coquillages, animaux étranges, ce sont des formes de vie très diverses et différentes qui s’offrent au regard du plongeur, que ce soit pour la photo/vidéo sous-marine, ou simplement la découverte.
Il y a deux formes de plongée :

  • Le snorkeling, qui se pratique en surface muni simplement de palmes et d’un masque avec tuba, plus une combinaison légère si l’eau est un peu froide. La plongée se fait alors en apnée, est peu profonde et ne dure que quelques secondes à une minute, selon le souffle dont on dispose
  • La plongée avec bouteille, qui nécessite un équipement approprié et ne se pratique jamais seul (quel que soit son niveau) pour des raisons évidentes de sécurité. Là, en fonction de son niveau, on peut descendre de 5 m (niveau d’un baptême de plongée) à 30 m ou plus (avec un diplôme donné par un instructeur agréé, comme le PADI, FFESSM, CMAS).

Un équipement spécifique
Si l’on est novice, un baptême de plongée se fait toujours avec un instructeur et l’équipement est fourni. Si l’on désire pratiquer ce sport plus assidûment, on peut désirer acquérir son propre équipement. Typiquement, celui-ci comprend : 

  • Une combinaison néoprène, étanche ou non, d’épaisseur variable selon la température de l’eau ;
  • Des palmes avec bottines ou chaussons pour une meilleure tenue ;
  • Une ou deux bouteilles d’air comprimé et manomètre ;
  • Un détendeur 1er étage et second étage (bouche) avec tuyau et octopus (détendeur de secours)
  • Un gilet stabilisateur gonflable et dégonflable ;
  • Une ceinture de lestage ;
  • Des instruments de mesure : pression, profondeur, température,  ou un ordinateur de poignet ;
  • Un masque ;
  • Divers accessoires : couteau, lampe, gants, caméra sous-marine, etc.