Disques d’embrayage pour motocyclette, du dépannage à votre portée

Il n’est pas inhabituel pour un motard d’avoir à gérer une panne et de devoir ainsi changer une ou plusieurs pièces de son engin. Il est en revanche plus compliqué au moment de choisir la pièce adéquate lorsque l’on n’est pas un professionnel. Dans cet ordre d’idée, changer son disque d’embrayage peut être une véritable difficulté si l’on ne sait quel article choisir. Faisons le point sur l’offre en matière de disques d’embrayage pour motocyclette.

Qu’est-ce qu’un disque d’embrayage ?

L’embrayage est placé sur la chaîne de transmission. Il se situe exactement entre le moteur et la boîte de vitesse. L’embrayage est ce dispositif temporaire qui permet l’accouplement entre le moteur et un récepteur. Il permet principalement d’éviter les blocages et les calages, qui peuvent entraîner la rupture d’éléments de transmission de la moto. Afin de s’ajuster au moteur, il possède des patins qui ressemblent à s’y méprendre à ceux des plaquettes de frein. Il peut être à sec, à bain d’huile, électrorhéologique ou centrifuge.

Quels sont les modèles de disques d’embrayage ?

Pour la quasi-totalité des motocyclettes, il existe actuellement deux types de disques d’embrayage pour motocyclette.

  • Les disques d’embrayage lisses
  • Les disques d’embrayage garnis
  • Les disques d’embrayage semi-garnis sont rarissimes et utilisés pour certaines marques de motocyclette seulement

Les premiers comportent des dents à l’intérieur qui feront le lien avec la noix d’embrayage. Les seconds quant à eux sont pourvus de dents sur leur pourtour. Ils vont ainsi s’emboiter sur tout leur diamètre à la cloche d’embrayage. Il existe par ailleurs deux formes d’embrayage : l’une est mono disque et l’autre multidisque.

Comment choisir son modèle de disque d’embrayage ?

Si vous souhaitez procéder vous-même au changement de vos disques d’embrayage pour motocyclette, il est important de vérifier dans un premier temps le type d’embrayage. Est-il mono ou multidisque ? Dans le cas d’un embrayage multidisque, il convient de choisir des disques d’embrayage lisses et d’autres garnis. Dans le cas d’un embrayage monodisque, un disque de friction et deux disques en acier seront nécessaires. L’un comme l’autre dispositif a des avantages et des inconvénients dont on doit tenir compte. Il convient aussi de vérifier avant tout achat l’état d’usure de vos disques, dans la mesure où l’usure des uns n’implique pas forcément celle des autres disques. Mais le plus important est de se procurer les disques d’embrayage pour motocyclette qui correspondent à votre motocyclette.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet