Le tri par Pertinence est un algorithme de classement basé sur plusieurs critères dont les données produits, vendeurs et comportements sur le site pour fournir aux acheteurs les résultats les plus pertinents pour leurs recherches.

1-48 sur 10 280 résultats

Chromos et découpis publicitaires Liebig à collectionner 

On appelle « chromos » des images de collection aux couleurs prononcées, imprimées selon le procédé de la chromolithographie. Leur utilisation s’est rapidement étendue aux domaines du commerce et de la publicité dans les années 1840. Dès lors de grandes marques françaises comme Liebig ont commencé à développer des séries de cartes chromos à collectionner.

La chromolithographie donne des couleurs à la publicité

La chromolithographie une technique d’impression créée qui repose sur la quadrichromie. En combinant quatre couleurs de base, on peut obtenir toutes les teintes possibles. Cette technique  a permis d’imprimer et de reproduire des images très colorées, de bien meilleure qualité, plus rapidement. On a progressivement utilisé cette technique pour diverses impressions : calendriers, images à collectionner, cartes postales, affiches, etc.
En parallèle, ils ont également donné naissance aux découpis. Ceux-ci sont des chromos représentant des scènes créées à partir d’autres chromos découpés.
Les chromos se sont rapidement développés en Europe et aux Etats-Unis et ont conquis le domaine de la publicité. Actuellement, les passionnés échangent des chromos pour compléter leur collection. Il est aussi possible d’en acheter auprès d’antiquaires et dans des boutiques en ligne. Parfois, des enchères sont également organisées.

Les collections Liebig

Des entreprises comme Liebig ont commencé à utiliser des chromos et découpis publicitaires en 1872. En un siècle, la marque a produit près de 2000 séries. La plupart d’entre elles comportaient six cartes. D’abord publicitaires, ces découpis se sont progressivement transformés en cartes pédagogiques à collectionner. Entre 1930 et 1975, les commerçants ont pris l’habitude de distribuer des chromos aux clients lors du passage en caisse.  Aujourd’hui, différents catalogues répertorient encore ces séries de cartes de collection. Pour reconnaître un véritable chromo Liebig, il est nécessaire de consulter le “Guide des chromos Liebig” dans lequel les cartes sont précisément décrites et classées selon la numération Sanguinetti.
Sur le marché, on trouve des collections complètes, rangées dans des albums, pour quelques centaines d’euros. Certains chromos peuvent s’acquérir à l’unité pour quelques euros tandis que des cartes rares peuvent être vendues à plusieurs dizaines d’euros.