Céramiques de Creil Montereau : parmi les céramiques françaises incontournables

Les céramiques françaises sont reconnues dans le monde entier pour leur finesse. À l’étranger, les amateurs de belles assiettes et d’art de la table recherchent souvent des références de céramiques étrangères telles que celle de Creil Montereau.

Les céramiques de Creil Montereau : des productions de qualité

C’est en 1797 que la manufacture de Creil voit le jour. Elle se développe ensuite jusqu’au XIXe siècle et fusionne avec la faïencerie de Montereau.

Parmi les éléments caractéristiques de cette céramique française, on trouve par exemple :

-        Le décor Flora qui fut un grand succès durant la deuxième moitié du XIXe siècle.

-        L’inspiration de faïences anglaises, notamment pour leur finesse.

-        Le décor imprimé par transfert.

-        Des sujets tels que la mythologie, les scènes de genre ou encore la littérature.

 

Des créations qui ont su traverser les années et devenir des pièces de collection

Désormais, les plats de Creil Montereau, mais aussi les tasses, les assiettes et les vases sont très recherchés des collectionneurs et amateurs de beaux objets.

Deux musées présentent des collections de céramiques de Creil Montereau :

-        Le musée de Montereau situé dans l’ancien Hôtel des Postes présente une collection de 400 pièces permettant de retracer les évolutions de la manufacture au fil du temps.

-        Le musée Gallé-Juillet de Creil est quant à lui labellisé Musée de France. Ancienne maison bourgeoise offerte par le couple Gallé en 1930, le musée dispose d’une très grande collection de faïences.

 

La faïencerie de Montereau a fermé ses portes en 1955 tandis que la faïencerie de Creil ferma ses portes en 1895 suite à un incendie.