Canapés du XIXe siècle propices aux causeries et confidences

Parmi les canapés du XIXe siècle, coexistent des sièges du plus haut baroque comme des méridiennes Empire plus sobres. Le XIXe siècle voit l’épanouissement de l’art de la tapisserie en même temps que la multiplication des riches salons « où l’on cause ». Des sièges originaux apparaissent, faits pour les échanges conviviaux ou en toute intimité. Vers la fin du siècle, les étoffes frangées tendent à cacher la structure du canapé. Les sièges prennent des formes haricot, chapeau de gendarme…

Quelles formes de canapés au XIXe siècle ?

Les canapés sont conçus pour recevoir deux à trois personnes. Ils comprennent un dossier et des accoudoirs.

  • Banquettes
  • Méridiennes
  • Confidents
  • Sofas

Contrairement aux sofas, les banquettes n’ont ni dossier ni accoudoirs. Les méridiennes sont inspirées des lits de la Grèce Antique faits pour s’y allonger. Elles comportent un dossier à une extrémité. Les confidents sont des sièges rapprochés de façon à faciliter les confidences. L’assise est rembourrée de crins et de ressorts. Les bois utilisés sont le noyer, le merisier, l’acajou, le palissandre, l’ébène.Dans la catégorie des canapés du XIXe siècle, se trouvent également des bancs-coffres de style anglais victorien. Ces meubles pratiques combinent assise, esthétique et rangement.

Quels styles pour les canapés du XIXe ?

Le style Empire est inspiré des grandes campagnes napoléoniennes d’Égypte et d’Italie. Les lignes sont plutôt droites. Le style Louis-Philippe affectionne les méridiennes, le confort s’améliore. Le Second Empire ou Napoléon III occupe la seconde moitié du siècle. Les canapés du XIXe siècle de ce style sont variés. De nouvelles lignes naissent : la borne qui est un canapé circulaire. Le confident est en forme de S incite aux conversations intimes. L’indiscret est du même principe pour trois places. La nostalgie du style Louis XV conduit à la fabrication de canapés aux dossiers mouvementés. D’autres sièges sont au contraire inspirés du classicisme.

Où installer mon canapé du XIXe siècle ?

Une banquette ancienne a toute sa place dans une vaste entrée ou dans un coin du salon. Les sofas sont généralement de taille modeste. Ils entrent facilement dans le coin salon. Il peut être intéressant de prendre des fauteuils assortis pour créer un ensemble harmonieux autour d’une table basse. Les méridiennes invitent à la détente. Elles sont parfaites au salon pour écouter de la musique ou regarder la télévision. Si vous avez la chance de disposer d’une véranda ou d’un jardin d’hiver, vous y ferez de douces siestes.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet