Appareils Photos et Objectifs Reconditionnés

Nos Offres Réconditionnées

Explorer l'événement

Résultats dans : Caméscopes

1-25 sur 28 988

Guides

Caméscopes
Les premiers caméscopes sont apparus dans les années 60, ouvrant l’ère de la vidéo amateure quelques années plus tard. D’abord analogiques, les caméscopes sont devenus numériques à partir de 1996. L’enregistrement des données s’est d’abord effectué sur cassette (DV, mini DV) puis directement sur une mémoire flash ou un disque dur intégré. Il existe quatre grands types de caméscopes : 

Les caméras traditionnelles
La caméra traditionnelle est tenue à la main et la visée s’effectue par l’intermédiaire d’un œilleton ou d’un écran de contrôle intégré orientable. Ces caméras sont en général munies d’un zoom. La tendance actuelle est à la miniaturisation et à la HD (Haute Définition). Les action-cams Les action-cams, quant à elle, sont de petite taille et s’utilisent avec un support fixe ou une perche à selfies. Elles peuvent être fixées sur un casque ou un véhicule. Elles n’ont pas de zoom, mais un objectif fixe grand-angle, sont étanches et sont particulièrement prisées pour les prises de vue en action, que ce soit en VTT, plongée sous-marine ou encore au ski.   La fonction vidéo des appareils photos numériques Pour nombre d’utilisateurs, la fonction vidéo de leur appareil photo numérique est amplement suffisante. Pas d’encombrement excessif, un seul appareil pour les photos ou la vidéo, il s’agit d’une solution simple. Certes, la qualité est moindre, mais elle est souvent suffisante pour les réunions de famille ou les vacances. Dans cette catégorie se trouvent également les smartphones et leur fonction photo vidéo. 

Les caméras « espion »

Ce sont des capteurs vidéo dissimulés dans des objets de la vie courante : 

De petite taille et souvent d’entrée de gamme, elles permettent la prise de vue discrète sans attirer l’attention. La gamme de prix La gamme de prix des caméscopes est très large et s’étend de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers d’euros pour les versions professionnelles. Les action-cams valent en général entre 100 et 500 euros, suivant la marque et les équipements fournis. Les caméras « espion », quant à elles, coûtent quelques dizaines d’euros, voire moins.