Calendriers et almanachs de collection
Chaque fin d’année, le facteur distribue dans les foyers le fameux calendrier de la Poste en échange d’étrennes. Si cette coutume qui remonte à trois siècles perdure encore aujourd’hui, c’est parce que ce calendrier est bien plus que la liste des jours et des mois. C’est un véritable almanach.
Outre l’indispensable calendrier, un almanach contient toutes sortes d’informations utiles ou insolites, d’astuces et conseils pratiques, d’illustrations, etc. Il est censé être à la fois informatif, éducatif et divertissant.
Si le premier almanach remonte à l’Empire romain, c’est au XVIIIème siècle que les services postaux ont commencé à publier des almanachs distribués par les facteurs. En 1810, leur impression est confiée à l’imprimeur rennais Oberthür, qui lui donne sa mise en page actuelle et l’imprime encore aujourd’hui. À partir de 1843, les facteurs ont eu le droit de le distribuer pour leur propre compte, gardant les étrennes pour eux.


Toutes sortes d’almanachs et calendriers
Si “l’almanach du facteur” (ainsi nommé depuis 1989) reste le roi des calendriers de collection, toutes sortes d’autres almanachs et calendriers ont vu le jour, comme le célèbre Almanach Vermot, né en 1886 et toujours publié, ou les calendriers des pompiers ou des éboueurs, sur le même principe d’étrennes que celui du facteur.
Chaque année voit également fleurir quantité d’autres calendriers et agendas de poche, de bureau ou muraux, émis par des entreprises, des corps de métiers, des organismes, des éditeurs ou au profit de causes ou d’équipes de sport. Mais le calendrier des Postes reste néanmoins le “coeur de cible” des collectionneurs d’almanachs ou “calendophiles”.


L’intérêt d’une collection de calendriers
On ne collectionne pas le calendrier des Postes pour sa valeur marchande. Publié chaque année à 18 millions d’exemplaires, on ne peut pas dire qu’il est rare. Ainsi, même les plus anciens s’échangent entre 3 et 10 €.
Une pratique courante est de rechercher le calendrier de l’année de naissance d’une personne pour le lui offrir en cadeau.
Mais l’intérêt principal d’une telle collection est surtout historique. Témoignage de son temps au même titre qu’une carte postale ancienne, un almanach reflète l’histoire (petite et grande) et les moeurs d’une époque au travers de ses illustrations et des anecdotes, informations ou conseils qu’il délivre.