Le bureau au XXe siècle
Pour les amateurs de design et de meubles du XXe siècle, le bureau est une pièce unique, en raison de son lien avec l'évolution du travail.

L’histoire des bureaux du XXe siècle
C’est au XXe siècle que sont formulées la plupart des théories du travail en application aujourd’hui. C’est d’ailleurs à la fin de la Seconde Guerre mondiale que de nombreux travailleurs affluent vers le secteur tertiaire.
La création de meubles de bureau devient alors une grande problématique pour les fabricants et designers. C’est à la fin des années 50 que sont conçus les espaces de bureaux modulables et que les bureaux deviennent design et fonctionnels.
Ce style moderniste connaît alors beaucoup de succès, en particulier pour le mobilier de travail.
On abandonne le volumineux bureau en bois massif, pour des bureaux à rangements. Ce meuble autrefois très haut de gamme est industrialisé. De nouvelles matières apparaissent, comme le plastique.
La chaise de bureau est également créée. Elle devient confortable et pratique, avec les accoudoirs amovibles et en plastique moulé.
Le bureau évolue, en passant par la culture pop et le style scandinave, pour aller vers le meuble du XIXe siècle et l'ère des ordinateurs.
Acquérir un bureau design du XXe siècle permet d'acquérir un petit bout d’Histoire, fonctionnel au quotidien.

Le prix d’un bureau design du XXe siècle

Le prix de ces bureaux vintage peut varier entre 150 et 3 000 euros. Comme pour de nombreux meubles design du XXe siècle, le prix de la pièce évolue principalement en fonction de son ancienneté, son état, sa rareté, et de son créateur.