Boîtiers et stations pour disques durs
Malgré la capacité de plus en plus grande des disques durs des ordinateurs et malgré le stockage en ligne (cloud), vous pouvez avoir besoin d’un disque dur externe si :

  • votre disque interne est plein,
  • vous n’avez pas de connexion ou ne voulez pas stocker vos données en ligne,
  • vous désirez récupérer des données sur un ancien disque dur,
  • vous voulez un disque externe “bootable” en cas de panne de votre ordinateur.

Il existe bien sûr des disques durs externes “prêts à l’emploi”, mais une solution plus économique est d’acheter un boîter ou une station (dock).

Boîtier ou station, selon l’usage
La solution la moins onéreuse est simplement le câble adaptateur SATA (ou IDE) vers USB. Mais il ne servira qu’à copier des données et votre disque dur externe ne sera pas protégé. Si vous voulez emporter votre disque dur ou l’utiliser à plus long terme, un boîtier ou une station s’impose.
Le boîtier n’est souvent qu’une coque en plastique ou en alu, dans laquelle vous installez votre disque dur et que vous branchez sur votre ordinateur à l’aide d’une prise USB. Certaines intègrent un ventilateur, d’autres un système d’auto-extinction.
La station d’accueil, en revanche, permet souvent d’y insérer deux disques durs (ou plus) de formats différents (2.5” et 3.5”), intègre un logiciel de sauvegarde et une fonction de clonage (copie à grande vitesse), est munie de ports divers (SD/MD/XD, USB, HDMI, etc) . C’est la solution “tout-en-un” pour faire de votre disque dur un vrai outil de travail et non un simple espace de stockage.
On trouve des câbles adaptateurs et des boîtiers vides à partir de 5 €. Une station ayant plus d’options (ports multiples, double baie, copie rapide, etc), les premiers prix tournent autour de 20 €.

Les critères de choix
Avant de choisir un boîtier ou une station d’accueil pour votre ou vos disques durs, il faut considérer :

  • La connectique interne : votre disque a-t-il une prise SATA ou IDE ? 
  • Le format : 1.8” (rare), 2.5” et 3.5” (les plus courants). 
  • La sortie : l’USB 3.0 est universelle et permet de bonnes vitesses de transfert. Il existe des sorties FireWire, Ethernet ou encore Thunderbolt pour les Mac.
  • La présence ou non d’un ventilateur.
  • Enfin, le matériau : plastique (plus léger) ou métal (plus résistant).
Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet