Billets de 1000 francs français pour collectionneurs et connaisseurs

Les billets de francs français ont été en utilisation de l’année 1800 à la disparition du franc, remplacé par l’euro le 31 décembre 2001. S’il était possible de les utiliser ou de les échanger contre des euros jusqu’au 17 février 2012, il est désormais impossible de le faire. La valeur des billets de 1000 francs français est donc celle donnée à des pièces de collection : leur valeur augmente s’ils ont été tirés à peu d’exemplaires. Ces billets n’étant plus produits par la Banque de France, les modèles que vous trouvez sur eBay sont exclusivement d’occasion.

Quels personnages peut-on voir sur les billets ?

Le recto des billets de 1000 francs français peut être orné de divers personnages fictifs ou réels, parmi lesquels figurent les personnalités suivantes, classées dans l’ordre chronologique :

  • Cérès et Mercure
  • Déméter
  • Commerce et Industrie
  • Minerve et Hercule
  • Richelieu

Les personnages ont beaucoup changé au fur et à mesure des décennies. Il est important de noter que sur la période de 1800 à 1927, les billets ne présentaient de personnage ni sur le recto ni sur le verso. Le billet de 1000 francs Commerce et Industrie est celui qui a circulé le moins longtemps : seulement une année.

En combien d’exemplaires ces billets existaient-ils ?

Le nombre d’exemplaires de billets mis en circulation influe grandement sur la valeur des billets de 1000 francs français. Le premier billet, Cérès et Mercure a été tiré à 262.750.000 exemplaires. Ceux de Déméter furent tirés à 262.800.000 exemplaires. Seuls 120 millions d'exemplaires représentant Commerce et Industrie furent mis en circulation. Minerve et Hercule existaient en 1,7 milliard d'exemplaires. Enfin, le dernier billet mis en circulation, celui de Richelieu, a été tiré à pas moins de 840 millions d'exemplaires pour être retiré de la circulation le 4 janvier 1960.

Combien de billets sans personnage existe-t-il ?

Les billets de 1000 francs français sans personnages existent en cinq versions différentes. Le premier, le billet Germinal, est de couleur noire et n’est imprimé que sur un côté. Celui qui l’a remplacé en 1817 est noir sur fond blanc. En 1842, les billets de 1000 francs français sont eux aussi noirs. Face à la recrudescence des billets de contrefaçon, ceux-ci disparaissent au profit de billets bleus en 1862, plus difficiles à imiter. Ils possèdent la caractéristique d’avoir un verso différent du recto. Le dernier, bleu et rose, est mis en circulation de 1890 à 1933.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet