Le tri par Pertinence est un algorithme de classement basé sur plusieurs critères dont les données produits, vendeurs et comportements sur le site pour fournir aux acheteurs les résultats les plus pertinents pour leurs recherches.

1-48 sur 3 473 résultats

Bagues de rehausse pour vélo, pour un vélo sur mesure

Trouver le vélo idéal pour soi, celui qui nous garantit une position parfaite, relève de l’utopie. Très souvent, il ne nous reste plus qu’à ajuster les périphériques à notre guise. Selles, cales de pédales, et même potence sont autant d’éléments qui peuvent être modifiés. C’est dans cet ordre d’idée que nous évoquerons les bagues de rehausse pour vélo. Habituellement placées sous la potence, les bagues de rehausse ou entretoises déterminent le comportement global du vélo et par ricochet le confort du cycliste à l’utilisation.

Qu’est-ce qu’une bague de rehausse pour vélo ?

Que vous soyez un cycliste averti ou un novice, vous en avez sûrement entendu parler. Élément presque insignifiant dans la structure du vélo, ce petit accessoire permet d’en gérer la direction. Une bague de rehausse est de ce fait un outil qui a pour but de remonter la hauteur de la potence d’un vélo. Il permet à terme une meilleure prise en main de celui-ci et un bien meilleur positionnement du cycliste. Il est ainsi directement lié à la potence du vélo qui, associée au cintre, constitue le guidon.

Quels sont les modèles de bagues ?

L’installation de bagues de rehausse pour vélo dans le but de régler une potence est une manipulation qui ne demande pas de grosses connaissances techniques. Il faut toutefois maîtriser l’ossature de votre vélo et surtout le type de bagues de rehausse ou entretoises qui convient. Et si les matériaux de fabrication sont plutôt multiples, il en existe de deux diamètres principalement : les bagues de rehausse de 1 pouce qui équivaut à 25,4 mm et les bagues de rehausse de 1 ⅛ pouce qui équivaut à 28,575 mm.

Comment choisir son modèle de bague ?

Le choix des bagues de rehausse pour vélo est directement lié à plusieurs éléments parmi lesquels :

  • La longueur de la potence
  • Le différentiel entre cintre et potence
  • La position du guidon
  • Le confort sur le vélo
  • Le dernier critère peut être la matière de fabrication, en aluminium ou carbone...

Tout cycliste doit faire attention autant à ses lombaires qu’à ses cervicales. Il est donc primordial de faire attention au moment de choisir la taille de la bague de rehausse. Trop haute ou encore trop basse, la position de la potence peut entraîner un véritable inconfort. En termes d’usure, elles ne vieillissent pas de la même façon.

Donnez votre avis - la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet