Les concertinas et accordéons 

Symbole des fêtes paysannes, des guinguettes et de la joie de vivre à la française, l’accordéon trouve ses racines dans la Chine antique, tout comme son cousin, le concertina.

Accordéon VS. Concertinas
Bien que le principe des accordéons et des concertinas soit le même, il s’agit bien de deux instruments distincts.

L’accordéon
L’accordéon se compose de deux caisses, reliées par un soufflet et des anches libres métalliques. L’un des deux boitiers comporte un clavier permettant de jouer une mélodie. Il en existe deux types :

  • L’accordéon diatonique, qui est bisonore (un bouton ne produit pas le même son si on pousse et si on tire le soufflet). Son clavier suit la gamme diatonique. Il sera utilisé pour les chants de marin, les musiques traditionnelles et folkloriques.
  • L’accordéon chromatique, qui est unisonore. Ses claviers (pour la main droite et la main gauche) suivent la gamme chromatique. Il sera plutôt utilisé pour le classique, le jazz, la variété et la musette.

Ce sont en réalité des instruments assez différents. On peut donc très bien apprendre à jouer de l’un et tout ignorer de l’autre. 

Le concertina
Le concertina, quant à lui, comporte un clavier à chaque extrémité de l’instrument à soufflet, dont la forme est souvent hexagonale ou octogonale. Il peut également être diatonique ou chromatique. Le son qu’il produit est propre à la musique traditionnelle irlandaise.
Dans la même famille d’instruments de musique, vous trouverez également l’harmonium, qui ressemble à une caisse rectangulaire assez proche du piano, mais à vent. L’instrument a par la suite évolué, pour être facilement transportable, embrassant une forme très proche de l’accordéon.

Le budget pour acquérir un instrument
Si on peut trouver des accordéons et concertinas dès 100 euros, certains modèles coûtent plus de 3 000 euros. Il est donc conseillé de se renseigner avant d’acheter un instrument, en fonction de votre budget, de l’utilisation et de la qualité de son souhaitée.
Si vous êtes débutant, un instrument d’entrée de gamme sera probablement suffisant. Et si vous laissez tomber l’apprentissage de celui-ci, vous ne regretterez pas d’y avoir investi des mille et des cents.
Il faudra considérer un budget plus important si vous êtes expérimenté et souhaitez un son de qualité.
Vous pouvez aussi trouver des instruments anciens de collection pour alimenter votre éventuelle collection. Le prix dépend alors de la qualité de l’instrument, mais aussi de son état de conservation.