Divers types de ferronnerie pour l’intérieur et l’extérieur

La ferronnerie s’est notamment considérablement développée au cours du XIXe siècle. C’est l’apparition de la fonderie qui a permis la multiplication des objets en fer forgé.

Ferronnerie : des créations pour la décoration intérieure et extérieure

Pour les grilles en tant que matériau d’extérieur comme pour un salon de jardin, par exemple, la ferronnerie est souvent mise à l’honneur. Vase en fonte ou gloriette en fer forgé, la ferronnerie est toujours aussi prisée en matière de décoration.

On peut distinguer plusieurs types en matière de ferronnerie :

-        La ferronnerie du bâtiment : pour des objets en fer forgé, que ce soit des rampes, des grilles ou encore des objets de décoration.

-        La ferronnerie domestique : pour la réalisation d’ustensiles culinaires, par exemple.

-        La ferronnerie du travail est liée à la production agricole, avec la création d’outillages.

Grilles en fer forgé, garde-corps : de nombreux exemples de créations en fer forgé

Parmi les nombreux objets en fer forgé, on peut notamment citer divers types de ferronnerie :

-        Les grilles en fer forgé pour des espaces privés ou publics

-        Les balcons, notamment de style vénitien

-        Les garde-corps

-        Les grilles en fer moulé

-        La ferronnerie industrielle, etc.

On distingue souvent la ferronnerie populaire de la ferronnerie industrielle et de la ferronnerie d’art.

-        La ferronnerie populaire regroupe les productions d’artisans locaux, à l’image du maréchal-ferrant.

-        La ferronnerie industrielle est plus commune, elle s’est développée dès le milieu du XIXe siècle.

-        La ferronnerie d’art représente le travail de nombreux artistes, notamment en lien avec le style Art nouveau.

Parmi les artistes reconnus en matière de ferronnerie, on peut par exemple citer Jean Lamour, Jean Bérain et Pierre François Marie Boulanger.