Le tri par Pertinence est un algorithme de classement basé sur plusieurs critères dont les données produits, vendeurs et comportements sur le site pour fournir aux acheteurs les résultats les plus pertinents pour leurs recherches.

1-48 sur 4 839 résultats

Antennes radio amateur

Antennes radio amateur - contacter le monde entier

Le radioamateur pratique un loisir technique, sans but lucratif, permettant des contacts nationaux ou internationaux avec d’autres radioamateurs. Il expérimente ainsi des techniques de transmission variées, ses contacts lui permettent de tisser des amitiés avec d’autres radioamateurs. Il a un devoir de réserve et n’aborde pas les sujets politiques et religieux. Les radioamateurs ont la plupart du temps un local dédié. Ils possèdent en priorité un émetteur-récepteur, relié à une antenne, le plus souvent extérieure. La technologie et la conception de l’antenne varient en fonction des fréquences utilisées. Les antennes radio amateur sont très importantes pour de bonnes liaisons, on dit que l’antenne influence à 80 % la qualité des contacts.

Quels sont les types d’antennes radio amateur ?

En utilisant les fréquences inférieures à 30 MHz, les antennes radio amateur sont dans ce cas les plus volumineuses. Les principaux types d’antennes pour ces fréquences décamétriques sont les suivants (en mono ou multibande) :

  • Long fil
  • Dipôle
  • Verticale
  • Yagi
  • Cubical quad
  • Log périodique

Dans la bande de fréquences VHF/UHF, on utilise en mode directionnel les yagis et les dipôles ; en omnidirectionnel, ce sont les verticales (par exemple une antenne fouet sur une voiture) ou discones.

Pourquoi une antenne monodirectionnelle, bidirectionnelle ou omnidirectionnelle ?

Avec les antennes radio amateur omnidirectionnelles, l’énergie est répartie sur 360 degrés. L’inconvénient est un signal plus faible, mais il est facile de contacter les radioamateurs qui seraient sur le côté du faisceau émis ou reçu dans les deux autres cas. L’antenne monodirectionnelle focalise l’énergie dans une seule direction, ce qui procure une forte intensité de signal, aussi bien en émission qu’en réception. Lors du contact, les informations échangées sont en premier l’intensité, la tonalité et la lisibilité du signal.

Où placer les antennes pour être efficace ?

Dans les fréquences décamétriques, on gagne en efficacité en positionnant l’antenne radio amateur en hauteur (par exemple au sommet d’un pylône) ; dans le cas particulier de l’antenne verticale, omnidirectionnelle, c’est plutôt le contraire. Placée au niveau du sol, même dans une faible cuvette, son angle de tir sera bas sur l’horizon, favorisant les contacts à longue distance, même avec une faible puissance d’émission. Le défi à relever est souvent de rechercher les contacts les plus distants possible avec une faible puissance. Des championnats sont organisés partout dans le monde. Il existe également des expéditions dans des contrées recherchées, par exemple des îlots dans l’océan pacifique.