Alambics d'œnologie et de sommellerie : il en existe des modèles très différents

Si vous êtes un passionné de vins et gastronomie, sans doute vous intéressez-vous à l’œnologie et sommellerie. De fait, on trouve désormais de très nombreux articles en lien avec ces domaines : carafes pour œnologie, rangement pour œnologie, mais également des alambics conçus pour l’œnologie et la sommellerie.

Des alambics de différentes tailles et fabriqués selon divers matériaux
Les alambics peuvent prendre de nombreuses formes différentes. On en trouve ainsi selon divers matériaux tels que :
- Le cuivre
- L’acier
- L’inox
- Le plastique
- Le verre

Pour la sommellerie et l’œnologie, il est important de choisir le type d’alambic adéquat. Ainsi, il en existe différents modèles, selon ce que vous souhaitez distiller :
- L’alambic traditionnel : c’est un alambic à une paroi. On considère que c’est le modèle le plus accessible en termes de tarifs, mais il ne permet pas d’obtenir un alcool très qualitatif.
- L’alambic à bain-marie : spécialement pensé pour les fruits, il permet d’obtenir un alcool de très bonne qualité.
- L’alambic à colonne : on peut y distiller des fruits, mais il est surtout utilisé pour fabriquer des huiles essentielles, des hydrolats et des parfums.
- L’alambic charentais : on le nomme aussi pot still. C’est un alambic à repasse pour une double distillation. On l’utilise en général pour faire du cognac ou du whisky. Il permet d’obtenir un alcool de très grande qualité.
- L’alambic arabe : on s’en sert pour fabriquer surtout des alcools très aromatiques. Il existe également un alambic que l’on nomme Alquitara. C’est un alambic très ancien. On s’en sert notamment pour fabriquer des eaux de vie.